©2018 by Larzac Trip Trail - La Verticausse

44 Km / 2470 m+

Notre épreuve historique, que des grands noms ont mis à leur palmarès (T. Lorblanchet, P. Bringer, T. Breuil, M. Rabat, S. Martin...). Sans concession, un plateau relevé, un parcours comme un concentré de difficultés sur un format proche du format marathon.

Infos inscriptions

250 coureurs maxi

35€ jusqu'au 25 février 2020

42€ au delà

Cadeau de bienvenu

Cadeau finisher

Repas d'aprés course inclus

Course qualificative UTMB

Départ 10 h

Consulter le réglement 2020 (à venir)

Infos coureurs

3 ravitaillements

Km 8 / Km 20 / Km 37

1 point d'eau Km 27

Eco cup obligatoire (pas de gobelets)

Barrières horaires :

Km 20 (14h)

Km 37 (17h30)

Consulter le fameux profil !!!

Infos spectateurs

Restauration sur place possible

Parking à 5 minutes maxi

Possibilités de voir les coureurs aux points suivants :

  • Ravitaillement Saint Geniez

  • Plateau du Larzac (2 accès)

  • Ravitaillement Creissels

  • Ferme de Ségonhac (à 8 km de l'arrivée)

Descriptif du parcours ... à notre façon !!

Parlons sport !!

Record masculin :

XXXXXX

Record féminin :

XXXXXX

Temps moyen :

XXXXXX

On s'est dit qu'il fallait oser vous dire les choses 😀
Au fait...il reste des places 😁

-------------------------------------------------------------------------
Descriptif du parcours
-------------------------------------------------------------------------
C'est parti, 2.5 km de plat (qui monte) pour étirer le peloton. Bon 300 coureurs maxi, ça ne devrait pas trop bouchonner mais ....faudra pas se plaindre dans la première bosse en monotrace si tu te fais bouchonner ....fallait partir en VMA.
🆕 Nouveauté 2019, prix du meilleur grimpeur ⛰(et grimpeuse) en haut de cette bosse ...histoire de s'assurer que la tête de course est bien partie en VMA elle aussi !
Au sommet ...prendre à gauche ⬅️ si tu veux faire un chrono de folie (parcours du 23 km)...mais tu seras déclassé parce que toi, t'as signé pour 44 km et que du coup, c'est à droite ➡️.
Encore de la piste, profite...tu la regretteras bientôt ....pourquoi pas l'occase de montrer ta belle foulée travaillée tout l'hiver à la piste (euh...t'as fait aussi des bosses j’espère ?)
On vous passe de commentaires sur la descente du canyon et la remontée du canyon, on vous laisse travailler votre imagination 🙃.
Descente sur le ravito .... segment strava "tu les sens tes cuisses". Si tu les sens pas, c'est que t'en as pas parce que normalement, ...tu les sens et tu cherches une solution pour les économiser .... au fait, t'as bossé la descente cet hiver ⛄️?
Ravito de St Géniez ...Domi a promis de mettre du Roquefort 🧀...cool ...enfin, à condition de bien le digérer dans la montée qui suit 🤢
La montée qui suit justement .... on a mis une corde (c'est pas pour tenir les arbres) et on a taillé des marches (c'est pas pour tenir la terre) ...bref ...on vous l'avoue ...ça passe pas en courant et difficilement sans les mains.
Ouf, vous êtes sur le Causse du Larzac .... un peu de répit.
A la ferme de Labro, vous traversez une spécificité du plateau, une énorme buissière (chemin couvert de buis) pour rejoindre une minuscule portion de route 🛣(là, je suis sûr que toute velléité de VMA sera déjà oubliée)
Vous sentez au loin l'odeur des grillades 🌭, des tripoux qui mijotent. Pas de bol, c'est le ravito de Bel Air pour les courses de 23 et 31 km, vous, vous faites la grande, 44 km, on n'est pas là pour rigoler ou traîner au ravito ....vous n'y passerez pas !
Sentier joueur à fleur de plateau avant LA descente du Cap de Costes. 800 m de long, 800 000 cailloux ... nous on met moins de 4' mais nous, on court pas 44 km !!! Tiens, et si on mettait casque ⛑ et chevillères en matos obligatoires ?
En bas de la descente, 0 mètre de plat, faut remonter le chemin du facteur, bosse insignifiante pour joggeur débutant ....sauf que vous, vous faites 44 km !!!
Non, sans déc, si vous gérez bien, ça se trottine jusqu'en haut. 
Au sommet, manche à air, vue imprenable sur la fameuse pouncho ...que peut être vous avez mis à votre programme du lendemain pour le défi de la Pouncho.
Il est temps de plonger au ravito de Creissels. Segment Strava "ferme les yeux, c'est tout droit" 😎. Bon gaffe quand même, y a quelques ondulations et surtout, tout droit, ça veut pas dire large, goudronné ..etc ... bref, bien raviné le sentier.
Un peu de goudron et hop, ravito by la Martinez Family ....n'hésitez pas à demander si David a fait des gâteaux 🍰
Vous êtes à mi-parcours, vous n'avez pas croisé un mètre de plat depuis une heure ...ça va durer encore quelques heures !!!!
Ballade dans les cascades de Creissels ...dépaysement garanti ...10 km/h pas garanti du tout
C'est parti pour un monte descend pendant quelques kilomètres. Rien de méchant mais bien usant ...et toujours pas de plat.
Il est temps de remonter le cirque du Boundoulaou ...longue ascension régulière sous une belle buissière ...pas de piège.
Au sommet, enfin un peu de plat, monotrace qui serpente .... pour vous faire passer non loin des grillades 🌭de Momo au ravito de Bel Air. Non, on a dit 44 km, pas après-midi grillade, vous n'y passerez définitivement pas, la grillade, c'est à l'arrivée !
Descente sur piste pour aller chercher la plus belle vacherie du parcours : la montée de P7.
P7, c'est la Pile n°7 du viaduc, la plus petite ...sauf que t'as vu la taille du viaduc ???? Vous allez passer au pied (point d'eau 🥛) et au sommet pour un point de vue exceptionnel du Viaduc de Millau. Entre les 2 ....une grimpette rustique, brutale ...on s'excuse (segment strava "c'est pas la longueur qui compte, c'est la raideur".)
Au sommet, vous rejoignez les coureurs du 23 et du 31 km .... qui pour certains sentent la grillade de Momo et ont encore un tripoux à la bouche. 
Dévers, remontée, passage aux rochers des cathédrales (vous pouvez passer au plus près du vide (ou pas) en vous tenant à la corde ...mais pas sûr que la corde tienne, elle est là depuis 10 ans au moins !!!)
Grosse belle descente vers la ferme de Mailhres ...le sol recouvert de violettes 🌷 (que j'ai cueilli un jour avec les dents en voulant jouer le segment strava 😆)...
En bas, il reste 10 km, plus facile ....sauf que t'as déjà fait 34 km !!!!!
Si tu regardes bien à gauche, tu peux apercevoir tout là-bas, un village perché sur une colline ....c'est l'objectif ...la délivrance à atteindre 😟.
Belle descente roulante jusqu'au dernier ravito, Linas où l'Ecole de Trail de Millau 🏃‍♂️ vous réservera le meilleur accueil.
Il reste 2 bosses : on vous passe la bosse à la sortie du ravito, celle qui nous obsède, c'est la dernière, celle qui grimpe au sommet de Luzençon. Là aussi on s'excuse par avance mais il est vraiment beau le point de vue là-haut ...au sommet de la tour ....ah oui parce que vous allez jusqu'au sommet de la tour. De là-haut, c'est tout le parcours que vous pourrez remercier ou maudire ...nous on trouve ça très beau ...mais on fait pas 44 km !!!!!
Ultime descente ....ah, au fait, comment ça va les cuisses (ou ce qu'il en reste) ?
Un kilomètre de plat et vous rejoignez la ligne d'arrivée 🏁, son cadeau finisher ☕️, sa bière 🍺....
PS : pour dire 2 mots à l'organisateur, il devrait avoir un pantalon orange ce jour là ....quoi que, en écrivant ces lignes, il se dit que ...peut être pas
PSS : pour vous encourager, on mettra quelles petits panneaux d’encouragements sur le parcours !!

On vous a convaincu ? On vous attend le 09 mai 2020 !!!